Choisir un sujet de recherche

Comment choisir un bon sujet de recherche? C’est la question que se pose chaque nouvel étudiant du 2ème ou du 3ème cycle. Malheureusement, il n’est pas facile de répondre à cette question. Pour ma part, j’ai trouvé mon sujet de recherche suite à un stage que j’ai effectué dans un domaine qui m’était inconnu à ce moment là: l’analyse d’image. J’ai beaucoup aimé le sujet et j’ai continué à investiguer le terrain jusqu’à maintenant afin de bien définir ma problématique de recherche et de trouver une solution innovatrice à ce problème.

Afin de choisir un bon sujet de recherche: Il faut regarder autour de soi, rencontrer des personnes du domaine qui nous intéresse et continuer de suivre les nouvelles « tendances » dans la recherche (ça pourrait aider dans la recherche de financement). Mais le point le plus important est de trouver quelque chose qui nous plaise vraiment et  qui nous passionne. Aussi faire une liste de pour et contre aiderait aussi à savoir si on a choisi un bon sujet.

En cherchant un peu sur le web, on peut trouver certains manuels qui pourront vous aider à faire le bon choix.

On m’avait raconté une fois que ce qu’il faut savoir de tout ça est lorsque tu fais un doctorat (ou une maîtrise), tu es comme Frodon dans le « Seigneur des anneaux » : tu as un anneau que tu dois emmené d’un endroit à un autre. Bien que tu sois entouré de gens pour te soutenir dans cette mission, il n’y a que toi et toi seul qui peut porter l’anneau à destination et braver tous les dangers pour atteindre cet objectif 😉

La Chercheuse

 

Publicités

Deuxième post! :)

J’ai réussi à tenir mon défi de 500 mots par jours pendant cette semaine! J’ai remarqué que la majorité des écrivains/blogueurs/chercheurs recommande d’écrire en début de sa journée voire même très tôt le matin. Alors depuis mardi, j’avais décidé de le faire aussi. Après avoir allumé mon ordinateur le matin, la première chose que je dois faire avant de vérifier mes mails/mettre de la musique/lire le journal/etc. est de rédiger 500 mots en une heure (500 mots me paraît assez raisonnable comme nombre). Et ce n’est qu’une fois cette tâche effectuée que je peux m’autoriser à consulter mes mails, vérifier mon calendrier etc. Le principe c’est d’écrire sans s’arrêter, sans se relire ou se poser de question. Pour rester concentrer sur ma rédaction, j’utilise Ommwriter.

Et sincèrement, ça marche bien. Après on peut organiser la suite de la journée sachant qu’au moins on a un adjectif atteint. Le seul point à préciser est ,vue que je ne relie pas ce que j’écris, il faudra allouer une heure ou plus dans la semaine pour la relecture et la correction des mes textes.

En conclusion, c’est une approche que je conseille vivement.  Je me donne comme objectif de suivre ce rythme là jusqu’à la fin du mois de juin et voir ce que ça va donner.   (à suivre donc)

La Chercheuse

 

Premier post

Cela fait bien longtemps que j’ai crée ce blog, cela dit je n’ai pas pu prendre le temps de publier un seul post depuis sa création. Aujourd’hui, après avoir lu et visité BEAUCOUP de blog en recherche scientifique ou autre, je me suis dit qu’il est temps que je fasse ma première apparition dans le monde des blog.

Et pour commencer, je veux parler du nouveau défi que je me suis posée pour ces prochains 21 jours, c’est d’allouer 1 heure de ma journée à écrire au moins 500 mots par jours dans le but d’avoir un brouillon acceptable pour mon premier article de journal.

Voilà le blog est officiellement lancé, le défi aussi! 🙂